12 novembre 2005 Alf et les Dindons, Brigitte Bop, Chewbacca All Stars à Vierzon “Salle des Forges”

Ca Ragouille

l’Automne des prolos

A bien y réfléchir, je pense que le mois de novembre est plus propice aux rêveries au coin du feu en comatant devant un bon vieux feuilleton germano-soporifique qu’aux soirées bruyantes et enfumées fussent-elles berrichonnes. Mais une invitation de Ca Ragouille, association d’activistes néo-baba et post punk berrichonne, ça ne se refuse pas, surtout pour célébrer L’automne des prolos ! Les habitués du Printemps de Bourges collinien apprécieront ! On brave donc pluie et froid pour aller twister à Vierzon (prononcez Vierzonne, comme la pizza Calzonne). Malgré tous nos efforts, on arrive à l’heure sur les lieux du délit, la vieille salle des Forges. La fine équipe Eko n’koène est déjà prête, donc on se bise et on balance vite fait. Ce qui est fait n’est plus à faire. Le fin de journée est d’une banalité toute automnale : on discutaille, on buvaille des binouzes et on mangaille plein de bonnes choses fabriquées sans l’ombre d’un poil de morceau de cadavres. Miam ! C’est chaud et c’est bon ! (pour ceux que ça intéresse, je dispose des photos de toute beauté de Blutch Chewie en train de manger de la soupe au potiron. Votre prix sera le mien). De notre côté, on se fait une réunion qui aboutit à la mise en place d’un nouveau set (c’est la fameuse réunion 5 à set) qu’on est obligé se faire à la main avec un marqueur qui schlingue comme quand on était jeune. Mais passons. Le public étant arrivé sur ces entrefaites et dans un souci légitime de respecter l’ordre alphabétique des choses, c’est Alf et les Dindons qui ouvre la danse. Du reggae ska de bonne facture, comme on dit dans le bâtiment. On a pris la suite pour un set dont on n’est pas sorti grandi. Il y a eu quelques bons moments mais globalement, pas de quoi faire un compte-rendu. Problèmes de retour, de pied de grosse caisse, Lolux a eu bien du mal à se mettre dedans mais a bien réussi à nous mettre dedans sur un enchaînement copieusement raté. Il fut dire qu’il ne jouait pas le même morceau que nous ! Heureusement, le public était bon public (c’est un comble !) et a semblé apprécier quand même ! Viva Vierzonne ! Les Chewbacca All Stars sont venus suer à leur tour. Un bon show (chaud ?) bien rythmé. Ca soul cool, ça groove grave et ça twiste pas triste. Votez Chewie ! Après ça, la tradition Ca ragouillienne veut qu’un DJ fasse péter les drum n’bass in the jungle et cette fois ci, il était accompagné du tchatcheur Alf. Ca le faisait grave, mais, après l’heure, c’est plus l’heure et là, c’était plus mon heure. On a donc encore papoté un peu en mangeant des œufs et du chocolat, puis on a rechargé le matos et j’ai ramené le Vitolux jusqu’à la Solognote Homelux. “On rejoue dans un mois ? Faudrait peut-être répéter ? On s’maille ? Ok. Bonne nuit.

Extrait du site Brigitte Bop