2 juillet 2004 Brigitte Bop, Zygomatic Zone à Preuilly “Guinguette de la Plage”

Bon, c’est l’été, il fait presque beau et j’en ai un peu marre des compte-rendus à répétition. Alors, je vais vous le faire rapide. On est arrivé à Preuilly avec les 40 minutes de retard que Charles avait en arrivant chez moi. Classique. Retrouvage des amis de l’Eko n’ko/Zygomatic Zone. Montage du matos, balance rapide et vas-y qu’on va se gaver de lasagnes, salade et rouge qui tâche pas. Un peu de nostalgie en se remémorrant les bons moments passés sur cette plage de Preuilly au siècle dernier (premier festival en 1997, fête de la musik avec Zygo et Infraktion). Ca papote à droite à gauche en mangeant des glace dans un cadre champêtre et semi- aquatique (ce sont les bords de notre cher Cher) : un Back in eul’Berry moyennement punk (bien que Richard l’Excité, ses potes et Zéric Trauma soient des nôtres) mais bien agréable ! Comme souvent dans ce coin-là, on a joué quasi- exclusivement devant des têtes connues et non moins sympathiques. Ce fut un concert digne d’un vendredi soir pour tout le monde, sauf qu’avec Charles on était beaux comme des camionnettes de la caravane du Tour de France. Richard est venu finir une fois de plus avec nous sur “Les maudits” et “Moi demain” et on n’a pas eu de rappel. On a donc laissé la place aux Zygo qui ont réussi à faire bouger quelques mollets à force de ryhtmes techno-trado-gueulo-hypnotico-tamtamo-punkoïdes. Comme me le faisait remarquer Richard, Steph fait toujours autant de grimaces pour aussi peu d’accords de gratte et on aime toujours autant ça. Pendant ce temps-là, Lolux et Yann vendaient disques et tee-shirts avec l’allégresse d’un HECiste diplômé, tout en vidant les jauniots comme un bouliste désespéré éliminé de la Mareuseillaîseu (oups, j’avais promis que je ne parlerais pas de pétanque). Ensuite, Zéric, qui s’était transformé en Mister Popoche entre temps, nous a fait rire à la Guinguette, dans le Vito et chez Yann. Le Berry n’est pas prêt d’oublier le producteur de “Back in eul’Berry” ! Et maintenant, comme d’hab’, on se fait des petites vacances et on ré-attaque à la rentrée pour de nouvelles aventures. Allez, en vous remerciant, bonsoir.

Extrait du Site Brigitte Bop