Pohlhammer Sven

957 – 13/01.2017

né à SANTIAGO DU CHILI.

Ses origines sont des plus diverses : basques, allemandes, yougoslaves et indiennes d’Amérique du Sud. Il grandit au sein d’une famille artistique, donc pauvre d’argent, mais riche de culture et d’altruisme. A 13 ans, en France, Sven se met à la basse avec le désir de devenir le bassiste de Jimi HENDRIX. Très vite il participe à des spectacles underground de la chorégraphe argentine Graziela MARTINEZ et au début du GRAND MAGIC CIRCUS, de là naît une grande amitié avec Andrew MORE. En 1971, après un long séjour européen, il retourne au Chili pour vivre l’aventure de l’Unité Populaire. Sven voue toujours une grande admiration au président défunt, Salvador ALLENDE. Après le coup d’état militaire de 1973, il joue en tant que bassiste dans plusieurs groupes de rock et de musique néo-folklorique dont la conscience politique et spirituelle s’oppose à la dictature de Pinochet. En 1976, il sillone l’Europe : l’Allemagne, la Hollande et la Suisse. De passage à Barcelone pour une journée, il y restera trois ans, et fait partie des premiers groupes punks espagnols, dont BASURA et LEMO, avec lequel il participe à son premier enregistrement commercialisé. En 1980, expulsé d’ Espagne pour vagabondage et, à peine arrivé en France, il retrouve Andrew MORE, (auteur anglais, chantant en français), avec lequel il joue pendant deux ans. En 1982, il crée son propre groupe : EX-BABIES, groupe musicale aux performances punk-psychédélique, avec une volonté de recherche très théâtrale et visuelle. (Décors fait avec de la récup., des projections et des bandes sonores). En 1983, par hasard, à Amsterdam, il rencontre Dominique BAGOUET (chorégraphe de danse contemporaine). De cette rencontre découle la création du spectacle coup de poing «F. et Stein», en Avignon. En 1984, il intègre la Compagnie de danse Maguy MARIN, pour deux spectacles : «Babel-Babel» et «Calambre» (flamenco-rock décalé). Compagnie avec laquelle il tourne en France, en Allemagne, en Belgique, en Italie et en Espagne, notamment dans beaucoup de théâtre antiques. En 1985, il compose la musique pour le spectacle de Dominique BAGOUET : « Grande-Maison » et celle pour la vidéo du même auteur : «Tant mieux, tant mieux». Parallèlement il fait toujours partie des EX-BABIES et de la Compagnie Maguy MARIN. En 1986, il intègre le groupe PARABELLUM, quelques semaines avant l’enregistrement de leur premier disque. Pour l’anecdote, il n’est que guitariste remplaçant, remplacement qui se poursuit jusqu’à nos jours …. En 1987, il renoue avec Andrew MORE et simultanément il joue avec le trio STRUTTER . Formation funk-punk hypnotique avec le bassiste américain Mario SUTHERFIELD et Patrick LEMARCHAND. En 1988, il crée avec Marucha CASTILLO et Patrick LEMARCHAND le groupe GAS GAS GAS, qui a la volonté de renouer avec une certaine latinité. (formation Bolero et Santana-punk). De 1988 à 1991 : Tournée de PARABELLUM et de GAS GAS GAS. En 1991, le groupe GAS GAS GAS crée à Villeneuve-lez-Avignon, la musique pour le spectacle de danse « Nesecito » de la Compagnie Dominique BAGOUET avec laquelle ils tournent dans divers théâtre et opéras de France, (Théâtre de la ville de Paris) et même à Barcelone au Mercado de las Flores. En 1995, enregistrement du disque de GAS GAS GAS : «Galaxils Dralastica Stéreo». Les textes sont en espagnol.En 1996, suite à l’enregistrement du CD de GAS GAS GAS, avec l’ingénieur du son, Romain VILLAND, qui a travaillé sur ce projet, naît le groupe LOS QUARKS UNIDOS, suite à quoi ils enregistrent «Goûte cette soupe», au Black Box Studio, de Ian BURGESS. LOS QUARKS UNIDOS sont une expérience de fusion disco-punk, pour ne pas dire techno-rock. Les paroles sont à 60% en espagnol, et le reste en français. Fin 1996, suite au feu de bingale LOS QUARKS UNIDOS, jaillit la création du groupe LA PERLA, avec Alejandro MARASSI et Marucha CASTILLO, qui serait une forme de latino-free-rock. LA PERLA enregistre au Black Box Studio, une maquette six titres de pour un projet «LUZAZUL». En août 1997, avec Alejandro MARASSI, Marucha CASTILLO, il rejoint l’éclosion du groupe FLOR DEL FANGO pour soutenir la cause zapatiste. Après trois années de collaboration, ils enregistrent leur premier album FLOR DEL FANGO .

Sven (LAVA) POHLHAMMER a enregistré à ce jour :

  • 1 disque avec LEMO,
  • 4 + 2 disques live avec PARABELLUM,
  • Divers 45 tours et diverses compilations,
  • 1 disque avec GAS GAS GAS,
  • 1 disque avecLOS QUARKS UNIDOS,
  • 1 disques avec FLOR DEL FANGO,
  • Musique pour le film de vidéo-danse «Tant mieux, tant mieux» et pour les trois spectacles de danse de Dominique BAGOUET : «F. et STEIN», «Grande-Maison» et «Nesecito».