21 mai 2010 Brigitte Bop, Begarsound, Les Prouters à Orléans « le Paxton »

Crashtaste 666

2010_05_21_Affiche

Chapeau bas à la fine fleurs du public punk rock, de l’Essonne au Berry, qui s’est déplacée vendredi pour braver la moiteur et les 50 degrés dans l’arrière salle du troquet. Surtout quand il fait 25 degrés dehors et que ça sent, tous les 100 m, l’apéro-barbecue-lecul-dans-la-pelouse-passe-moi-le-rosé-merci. Toute le monde s’est démené et faut avouer que ça ressemblait à un vrai concert de punk rock avec la sono qui rupte, la sueur qui transpire de la bière sous les bras, les solos étourdissants, les incroyables chorégraphies dans le publics …

Les magnifiques BEGARSOUND ouvrent le bal sans pause. C’est pas 3 heures de sommeil et 100 bornes dans le van qui vont les arrêter … ils enchainent leurs hymnes de banlieue comme des vieux briscards ce qui fait monter la température assez rapidement. Viennent ensuite les PROUTERS , cancres indomptables de l’Essonne. Clair que leur musique devrait être obligatoire dans les écoles tellement elle répand naturellement l’enthousiasme et l’anarchie (sans effets spéciaux madame !). Autant dire que notre set qui a suivi a été bien chaud, à tous le sens du terme , car la salle du troquet s’est transformée en joyeux hammam dégoulinant et irrespirable. Tant mieux, ça nous permet au passage de tenter quelques nouveaux morceaux, « en conditions extrêmes » comme disent les ingénieurs de l’aéronautique.

Grand merci aux copains CRASHTASTE 666 / RNC’s qui nous ont bien ficelé cette chouette soirée punk rock pédagogique. Bon alors Gui, c’est pour quand Punk Rock pour les Nuls Volume II ?

Commentaires et Photos par les Brigitte Bop

Laisser un commentaire